Une année marquée par l'explosion des cambriolages

— 

Faut-il armer les policiers municipaux? La question fait toujours débat entre les candidats (archives).
Faut-il armer les policiers municipaux? La question fait toujours débat entre les candidats (archives). — A. Gelebart / 20 Minutes

A eux seuls, ils ont plombé les chiffres de la délinquance l'an passé. En 2013, les cambriolages ont explosé, enregistrant une augmentation de 26 % par rapport à 2012. Plus de 15 000 faits ont été recensés, ce qui constitue un record dans le département. Comme le soulignait Albert Dourtre, le directeur de la sécurité publique du Rhône, lors de la présentation des chiffres de la délinquance, ils sont bel et bien «devenus une infraction de masse». Car l'augmentation des cambriolages est désormais largement supérieure à celle des vols à main armée. Si les vols avec effraction sont en augmentation dans toute la France (+8 %), la situation reste toutefois «très spécifique sur l'agglomération lyonnaise» puisque ces cambriolages «sont le fait de bandes bien organisées, spécialisées et professionnelles», selon les enquêteurs. Autre particularité : ils sont de plus en plus commis par des bandes criminelles venues des pays de l'Est. La police qui a mis en place une cellule d'information et d'analyse stratégique sur la criminalité organisée, voit les premiers résultats encourageants. En début d'année, le nombre de cambriolage avait diminué de 7 % et le taux d'élucidation augmenter de 50 % sur un an. C. G.