Le lycéen congolais évite l'expulsion

©2006 20 minutes

— 

Le jeune Ulrich peut rester en France. Hier, le tribunal administratif de Lyon a annulé l'arrêté d'expulsion pris par le préfet du Rhône à l'encontre de ce lycéen lyonnais, tout juste âgé de 18 ans et originaire du Congo. Le 4 janvier, ce jeune homme scolarisé en France depuis trois ans, avait été placé en centre de rétention avant d'être assigné à résidence. Lundi, lors de l'audience au tribunal, une centaine d'enseignants et d'élèves du lycée Flesselles (1er), où il est scolarisé en BEP s'étaient mobilisés pour protester contre son expulsion.

E. F.