Swiss Life face à l'Etat

©2006 20 minutes

— 

L'Etat peut-il être jugé responsable de l'explosion du véhicule au GPL dans laquelle six pompiers avaient été blessés, en 1999 à Vénissieux ? Le tribunal administratif examinait hier la requête en ce sens de l'assureur de la mère de l'auteur de l'incendie. Swiss Life assurance demande que l'Etat soit condamné à lui payer les 195 826 e d'indemnités qu'elle a versé aux victimes. « L'Etat connaissait les risques mais n'a pas adopté de législation en imposant aux véhicules au GPL un système de soupape de sécurité. Cela aurait pu éviter l'explosion », estime l'avocate de la compagnie d'assurance Marie Houppe. Le commissaire du gouvernement a conclu au rejet de la requête. Le jugement a été mis en délibéré.

E. F.