Prison ferme pour avoir tondu sa soeur

©2006 20 minutes

— 

Condamnation plutôt clémente dans l'affaire de la jeune fille tondue à Oullins. Letribunal correctionnel de Lyon a condamné mardi soir Hani K., 22 ans, à douze mois de prison dont huit avec sursis, pour avoir, le 16 novembre, frappé et partiellement tondu sa soeur, Boutheïna, tout juste majeure, parce qu'elle sortait avec un non musulman. Le père de famille, Amor K., 62 ans, accusé d'avoir tenue sa fille à terre pendant les faits, a écopé de six mois avec sursis. Les deux peines ont été assorties de deux ans de mise à l'épreuve. Le procureur avait été un peu plus ferme en demandant dix-huit mois de prison, dont neuf avec sursis, pour Hani et dix mois avec sursis pour Amor.

C. B.