La triplette rennaise de l'OL

Stéphane Marteau

— 

Yoann Gourcuff et Jimmy Briand ont été formés à Rennes.
Yoann Gourcuff et Jimmy Briand ont été formés à Rennes. — J. F. Monier / AFP

Dimanche, Yoann Gourcuff, Jimmy Briand et Arnold Mvuemba retrouveront le Stade Rennais, leur club formateur, avec lequel ils ont tout gagné dans les catégories de jeunes (champions de France des 17 ans en 2002 et des réserves professionnelles en 2004, Coupe Gambardella en 2003). Ces trois joueurs ont laissé un souvenir impérissable à Michel Sorin qui les a vus débuter chez les professionnels à l'époque où il était l'adjoint de Laszlo Bölöni (2003-2006). «Pour un entraîneur, ce n'est que du bonheur de diriger ce genre de joueurs, car ils ont une mentalité extraordinaire, affirme-t-il. On pouvait leur demander beaucoup de choses, car ils adorent jouer au football. Au-delà du fait qu'ils étaient au-dessus du lot, c'est leur état d'esprit qui me faisait dire qu'ils allaient effectuer une belle carrière», souligne l'actuel entraîneur de Vitré (CFA) qui évoque tour à tour ses anciens élèves.

Yoann Gourcuff : «Nous faisions beaucoup de choses ensemble après les séances, car c'est un fou d'entraînement. C'est un super joueur, très intelligent, qui sait tout faire, doté de surcroit d'une grosse force mentale. Sur le terrain, son objectif n'est pas de briller, mais de jouer pour l'équipe. Mais à trop vouloir placer ses partenaires dans les meilleures conditions, il se met parfois en difficulté. Humainement, il se méfie de tout le monde. C'est pourtant un gars charmant et quand on le connaît bien, on a forcément envie qu'il réussisse. Je n'ai jamais douté qu'il revienne à son meilleur niveau et je suis sûr qu'il retrouvera l'équipe de France. On sent qu'il est bien dans sa tête et qu'il est à nouveau heureux sur un terrain.»

Arnold Mvuemba : «Je pensais qu'il s'imposerait davantage à Lyon après ce qu'il avait montré à Lorient. Il aurait sa place dans le milieu en losange de Rémi Garde. Malheureusement pour lui, il y a Grenier. Arnold est quelqu'un d'introverti qui ne va pas forcer sa nature pour s'imposer. C'est dommage, car c'est un joueur de grande qualité. On ne le voit pas trop dans les contacts, car il joue uniquement sur l'anticipation.»

Jimmy Briand : «Il est indéniablement plus à l'aise dans l'axe. C'est un joueur important pour une équipe, car il donne de la profondeur au jeu et libère des espaces pour ses partenaires. Grâce à lui, des joueurs ont brillé comme Mickaël Pagis avec lequel il était très complémentaire.»