Des citoyens patrouillent gratis pour aider la police

©2006 20 minutes

— 

Des bénévoles au service de la police nationale. Six mois après le lancement du service citoyen volontaire, le département, pilote en la matière, vient d'accueillir ses douze premières recrues, sélectionnées à l'issue d'un entretien de motivation. Après une formation de quatre heures, ces bénévoles – des étudiants ou des salariés de 18 à 60 ans – ont signé un contrat d'un an pour assister gratuitement les policiers dans leurs missions de prévention et de médiation. « Cela nous permet de venir en aide aux autres et de régler des conflits sans faire appel à la police », note Jean-François Vorms, un agent de maîtrise de 38 ans. Samedi, ce volontaire, vêtu d'un blouson bleu marine siglé « citoyen volontaire » patrouillera dans la gare de la Part-Dieu pour faire de la prévention sur les vols ou l'abandon de bagages. « C'est plus simple en tant que citoyen d'aller vers les gens pour faire de la prévention », ajoute Williams Badia, étudiant en droit .

E. F.