«Remettre de l'humain au cœur de la ville»

Caroline Girardon

— 

Michel Havard, candidat UMP.
Michel Havard, candidat UMP. — C. Girardon/20 Minutes

La « performance » et l'« équilibre ». Voilà les deux mots clés qui définiront la campagne municipale menée par Michel Havard, candidat UMP à la mairie de Lyon. Revigoré par son alliance avec l'UDI, convaincu d'«incarner le renouveau souhaité par les habitants», l'ancien député est passé à l'offensive jeudi, au moment de présenter son équipe.

Pas favori des sondages


«Gérard Collomb a rompu l'équilibre entre la ville et les citoyens en négligeant la proximité au cours de son dernier mandat, attaque-t-il. Il ne parle que d'urbanisme. Moi, je veux parler aux Lyonnais.» Fustigeant l'actuel maire qui «a la tête dans les tours de la Part-Dieu», Michel Havard promet de «remettre de l'humain au cœur de la ville» et de «s'occuper du quotidien des Lyonnais». «Il n'y aura pas de paillettes, de tours et de centres commerciaux», assure-t-il. À la place, le candidat UMP dit vouloir se saisir des préoccupations quotidiennes des habitants. «Ils sont davantage intéressés par les problèmes d'embouteillages, par le manque de places en crèches, la grève des cantines scolaire ou l'absence de commerces dans certains quartiers, que par la réalisation de grands projets urbanistiques.» Conscient que les sondages ne le donnent pas favori, il mise sur l'actuelle cote de désamour du président de la République pour remporter la mairie. «Les résultats des municipales seront un enjeu national, martèle-t-il. Chaque bulletin en faveur de Gérard Collomb sera un bulletin de soutien à François Hollande.»

■ L'équipe

Pendant la campagne, Patrick Huguet et Georges Fenech seront en charge de la sécurité, Nora Berra et Emmanuel Hamelin du développement économique et Denis Broliquier, des transports.