Un match pas dénué d'enjeu

Stéphane Marteau

— 

Qualifié pour les 16es de finale de la Ligue Europa, l'OL a trois bonnes raisons de ne pas galvauder son dernier match de poule.

Pour terminer premier : C'est le principal enjeu de cette rencontre. Leader du groupe I avec un point d'avance sur le Betis Séville qui reçoit Rijeka, l'OL doit obtenir un résultat au moins équivalent à celui du club andalou pour être certain de conserver son rang. «Quand on est président de l'OL, on veut la première place parce que ça fait partie de la stratégie du club d'être présent dans les grandes confrontations», affirme Jean-Michel Aulas. Cela permettrait aux hommes de Rémi Garde de ne pas croiser la route de Valence, Kazan, Francfort ou Tottenham lors des 16es de finale dont le tirage au sort sera effectué lundi. Les Lyonnais seraient également assurés d'évoluer à domicile lors du match retour. Par conséquent, l'OL alignera une équipe compétitive à Guimaraes (cf. encadré), même si la proximité du choc face à l'OM, ce dimanche, a incité Rémi Garde à laisser neuf de ses cadres à la maison.

Pour l'indice UEFA : Après les éliminations de l'OM et de Bordeaux, le football français reporte ses espoirs sur le Paris SG et l'OL pour améliorer sa situation au classement UEFA où la France pointe au 6e rang derrière le Portugal. Cela n'a pas échappé à Jean-Michel Aulas, déterminé à obtenir un bon résultat à Guimaraes «pour ramener des points.» «C'est d'autant plus important que nous affrontons un club portugais», souligne-t-il. Encore plus depuis la défaite subie mardi à Lisbonne par le PSG face au Benfica (2-1).

Des places à prendre : Pour Bisevac, Bakary Koné, Gomis ou Benzia, une bonne prestation à Guimaraes pourraient leur permettre de marquer des points dans la perspective de la venue de l'OM, trois jours plus tard.

■ L'équipe probable

Pour affronter les Portugais du Vitoria Guimaraes, ce jeudi (21 h 05), Rémi Garde pourrait aligner l'équipe suivante : A. Lopes - Zeffane, Bisevac, B. Koné, Tolisso - Pléa, Ferri, Gourcuff, Danic - Benzia, Gomis.