Oullins accueille le métro

Cyrille Pac

— 

L'arrivée du métro devrait permettre de fluidifier la circulation à Oullins.
L'arrivée du métro devrait permettre de fluidifier la circulation à Oullins. — C. Pac / 20 Minutes

Hocine, 64 ans, est employé dans la boucherie de la Grande Rue de Oullins. Résidant à Gorge de Loup, il effectue le trajet depuis Lyon deux fois par jour en transport en commun. L'extension de la ligne B du métro jusqu'à Oullins, qui prend effet ce mercredi, va lui faciliter la vie. «Je serai le premier à le prendre, s'enthousiasme-t-il. Avant, je devais prendre la ligne D jusqu'à Bellecour, marcher plusieurs minutes avant de récupérer le bus C10. Je vais gagner plus de dix minutes de trajet et dormir plus longtemps le matin !»

«Cela va changer notre quotidien»


Les habitants de Oullins accueillent aussi l'arrivée du métro avec le sourire. Majed, employé d'une épicerie située juste derrière la gare, pense même que cela va «changer notre quotidien. De nouveaux locataires vont venir s'installer ici, cela va booster l'activité.» Tous les Oullinois ne sont toutefois pas concernés. Ceux qui se rendent en bus jusqu'à Perrache, par exemple, continueront à emprunter ce mode de transport, tout comme Bruno, barman au centre-ville de Lyon. «Je ne l'utiliserai pas au quotidien mais, lors de mes déplacements en gare, cela va changer ma vie. En dix minutes, je serai à la Part-Dieu.» Bruno se réjouit aussi de pouvoir assister plus facilement à des concerts à la Halle Tony-Garnier, tout comme James, boulanger dans la Grande Rue, ravi de pouvoir rejoindre le stade de Gerland.

Et certains commerçants attendent même une hausse de leur activité. «Entre 5 à 10 %», espère James. Mais Diego, patron du bar Les Beauf' situé en face de la gare, s'interroge : «Pour cela, il faudrait pouvoir stationner plus facilement. Auparavant, nous avions des places de stationnement qui nous amenaient de la clientèle. Désormais, le parking, payant, servira aux gens qui travaillent à Lyon.» Si le manque de stationnement posera problème à Oullins, le métro permettra de fluidifier la circulation en ville.

■ Vingt mille voyageurs attendus chaque jour

Selon le Sytral, 20 000 voyageurs sont attendus chaque jour sur la ligne B du métro entre les stations Gerland et Gare d'Oullins, le nouveau terminus. Débuté en juillet 2009, le chantier a coûté entre 220 et 250 millions d'euros pour étendre la ligne sur 1,8 km.Rappelons que Sytral envisage aussi de lancer une étude pour prolonger la ligne B vers les hôpitaux sud et Saint-Genis-Laval.