Stop ou encore pour Garde ?

— 

Alors que son contrat expire en juin prochain, l'entraîneur de l'OL hésite à répondre favorablement au souhait de son président qui souhaite le prolonger. «Je lui ai dit que cela dépendrait de plusieurs choses, et premièrement des résultats, a-t-il confié mardi à l'hebdomadaire France Football. S'ils ne sont pas là, ce ne serait pas cohérent. Ça fragiliserait.» «Je ne cherche pas le confort d'un contrat», ajoute Rémi Garde qui n'exclut pas, par ailleurs, la possibilité d'exercer son métier ailleurs. S.M.