Dans les coulisses de la parade

Elisa Riberry

— 

Charlène fait partie des 150 artistes amateurs impliqués dans la parade.
Charlène fait partie des 150 artistes amateurs impliqués dans la parade. — E. Riberry / 20 Minutes

A la Galerie des Terreaux (1er), ce mardi, des dizaines d'artistes s'activent en coulisse pour préparer la Fête des lumières. Depuis des semaines, ces professionnels et amateurs peignent, sculptent, collent, cousent pour donner vie à «Allebrilles», une parade lumineuse qui investira le centre-ville à la nuit tombée. Ce spectacle déambulatoire, inspiré des chimères mexicaines très colorées des «Alebrijes», a pour originalité d'être une création collective, pilotée par l'association d'Aubervilliers Les Grandes personnes. «Nous avons voulu proposer aux gens – membres de l'association, artistes étrangers et amateurs – de prendre part à toutes les étapes du projet. Des dessins, en passant par les sculptures, la peinture jusqu'à l'interprétation», explique Christophe Evette, directeur artistique de l'association. Au total, 150 amateurs ont donné de leur temps pour créer des masques, un char et neuf marionnettes géantes. Et pendant les festivités, 60 d'entre eux seront mobilisés pour animer la parade.

Masques et papier mâché


A quelques jours du début des répétitions, dans les ateliers, l'ambiance est conviviale, mais tous affichent un visage concentré. «C'est un gros boulot. On ne nous met pas la pression, mais on sent que la tension est montée d'un cran», s'amuse Agnès, une retraitée croisée au stand «papier mâché», ravie de vivre la fête de l'intérieur. Dans la pièce voisine, Charlène, 22 ans, s'applique à peindre un masque. «J'ai toujours été attirée par la création artistique. Cette expérience me permet d'acquérir des techniques qu'on apprend que dans les écoles d'art tout en participant à la grande Fête des lumières, confie la jeune fille. Si comme elle, la majorité des participants amateurs sont Lyonnais et de fidèles spectateurs des illuminations, certains, comme Matthieu, un Breton, n'y ont jamais assisté.» J'ai vu des images, j'ai hâte de vivre ça «, explique ce bénévole, qui admet toutefois ne pas raffoler des bains de foule. Avec 3 millions de visiteurs attendus pendant la Fête, il devrait être servi…

■ Déambulation

La parade circulera entre 19 h et 21 h, du 6 au 9 décembre. Elle partira de la galerie des Terreaux et déambulera sur les quais de Saône jusqu'à la passerelle du Palais de justice.