Un bus volant pour multiplier les votants

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

A l'approche des élections présidentielle et législatives, les bureaux d'inscription sur les listes électorales se déplacent dans les quartiers. Du 9 au 30 décembre, les militants de l'association SOS Racisme vont sillonner Lyon et quelques communes de l'agglomération à bord d'un « bus citoyen », accompagnés d'un agent municipal habilité à enregistrer les demandes d'inscription*. L'action est principalement destinée aux jeunes de plus de 18 ans qui n'ont pas eu le temps ou le réflexe de faire la démarche en mairie.

« Nous soutenons cette action. Elle sensibilise des habitants qui n'ont pas vu nos affiches », indique la mairie de Feyzin. Dans plusieurs villes, le nombre de demandes d'inscription augmente. En partie grâce à l'inscription automatique, en place pour la première année, des jeunes ayant 18 ans avant le 28 février prochain. Au 30 novembre, Vaulx-en-Velin comptait 1 290 demandes, dont 477 d'office, contre 1 293 fin 2005.

Parallèlement, les militants de SOS Racisme ont commencé à distribuer des tracts à la sortie des facultés ou sur les marchés, comme à la Duchère (9e), vendredi. « Je ne vote plus depuis huit ans par manque de motivation », confesse Hada, 43 ans. Bruno, militant, lui rappelle alors l'abstention importante à la présidentielle 2002 et l'arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour. Hada promet donc de se rendre en mairie. L'an passé, à Lyon, plus d'un quart des inscriptions sur les listes électorales ont été enregistrés en décembre.

Carole Bianchi

*votemonpote.blog.20minutes.fr

Le « bus citoyen » passera notamment au centre commercial du plateau (9e) les 14 et 19 décembre, sur la place du Pont (3e) les 13 et 15 décembre, et sur la place des Razes à Feyzin le 20 décembre.