Grâce aux Lyonnais, W9 booste ses audiences

Cyrille Pac

— 

Moins en vue sur les chaînes payantes qui retransmettent la Ligue 1, l'OL est visible en clair grâce à W9.
Moins en vue sur les chaînes payantes qui retransmettent la Ligue 1, l'OL est visible en clair grâce à W9. — C. Villemain / 20 Min

Le 19 septembre, l'OL a permis à W9 de réaliser une de ses meilleures audiences. Près d'1, 5 million de téléspectateurs avaient suivi le match contre le Betis Seville en Ligue Europa. Cette saison, il faut avoir beIN Sport ou W9 pour suivre le parcours européen des Lyonnais. La chaîne du groupe M6 dispose en effet du premier choix des clubs français et a encore décidé de suivre l'OL, ce jeudi, pour le déplacement à Rijeka (20h50). «On privilégie le prime-time, nous confie Frédéric De Vincelles, directeur général de W9. C'est la possibilité d'avoir de plus grandes audiences.» Depuis septembre, la chaîne alterne entre Bordeaux et Lyon sans «privilégier personne. On choisit en fonction de l'horaire du match. Et cela nous permet d'enchaîner avec notre magazine»100% Foot«. Les matchs n'ont pas encore d'enjeu. Le foot est, avec le cinéma, ce qui marche le mieux sur notre antenne.» Plus tard dans la compétition, W9 fera son choix en fonction de l'intérêt sportif. L'OL n'est donc pas le facteur principal des audiences d'une chaîne qui est aujourd'hui la seule à proposer des matchs européens en clair. D'ailleurs, la finale de l'édition 2013 (Benfica-Chelsea) avait rassemblé 1, 9 million de téléespectateurs. Les résultats de l'OL ont aussi un impact sur la programmation. L'an dernier, il avait été devancé par l'OM et le PSG en recettes de droits TV après avoir été longtemps leader. Cette année, les diffusions baissent encore, mais les supporters pourront retrouver l'OL pour le derby sur C+ et contre le Betis Seville sur W9 et le PSG sur C+.