Un mince espoir à Lyon

— 

FagorBrandt, en cessation de paiement a déposé le bilan mercredi et a demandé sa mise en redressement judiciaire. Le groupe spécialisé dans la fabrication de machines à laver, pourrait néanmoins continuer sa production en France en attendant de trouver un éventuel repreneur. C'est ce qu'a annoncé Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif. Un espoir pour les salariés du site de Gerland (7e) où est basée l'unité de recherche du groupe. 1 800 emplois au total sont menacés en France. C.G.