Square Delestraint : la justice saisie

©2006 20 minutes

— 

Après les manifestations et les pétitions, l'association Sauver le square Delestraint (3e) tente sa chance devant la justice. Hier, l'association de riverains du 3e a demandé au tribunal administratif de Lyon d'annuler la délibération du 20 septembre 2004 par laquelle le conseil du Grand Lyon a approuvé de déclasser le square des « espaces boisés » afin d'y permettre la construction d'un parking. Un parc de stationnement souterrain de 468 places, porté par le conseil général du Rhône, qui, à l'horizon 2010, devrait être essentiellement dévolu aux employés du département et de la préfecture.

Opposée au projet depuis 2004, contraire selon elle à la politique écologique menée par les pouvoirs publics, l'association a contesté dans sa requête la procédure employée par le Grand Lyon pour déclasser le square. Le commissaire du gouvernement a pour sa part jugé légale cette « révision du plan d'occupation des sols (POS) » et conclut au rejet de la requête. Le jugement a été mis en délibéré.

E. F.