La première pierre d'un gros Pathé

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Un multiplexe Pathé à Vaise, ce n'est plus du cinéma. Huit ans après avoir décidé d'installer ses écrans dans le quartier de l'Industrie (9e), Jérôme Seydoux, président de Pathé, a posé hier la première pierre de ce complexe de 14 salles. Ce cinéma destiné à attirer la clientèle de l'ouest de l'agglomération sera flanqué d'un café aux couleurs de l'Olympique Lyonnais et d'un nouveau concept de fast-food estampillé Paul Bocuse. Il sera en partie installé dans les anciens entrepôts des Chais Beaucairois, rare élément du patrimoine industriel du début du xxe siècle conservé sur les bords de Saône.

« Cela reflète la mutation du quartier. En dix ans, l'ancienne friche industrielle est devenue un pôle numérique très attractif », se réjouit Hubert-Julien Lafferière, maire PS du 9e arrondissement. Des sociétés de logiciels et de jeux vidéo, comme Atari, Electronic Arts et Cegid, y ont fait construire leur siège. Un programme immobilier haut de gamme doit prochainement sortir de terre ainsi que de nouveaux immeubles de bureaux. Le multiplexe sera doté d'un parking de 850 places, très attendu par les riverains et les salariés, excédés par l'absence de places de stationnement dans ce quartier en chantier. « Et le mouvement va continuer », a annoncé hier le maire de Lyon, Gérard Collomb (PS). La circulation automobile sera déviée des quais de Saône pour en faire un lieu de promenade. Et des nouvelles navettes TCL devraient assurer la desserte du quartier en reliant la gare de Vaise à l'île Barbe.

Frédéric Crouzet

Ce multiplexe Pathé sera l'un des plus grands de l'agglomération avec 2 850 fauteuils. Il ouvrira à la mi-janvier 2008, avec en avant-première le film Astérix aux Jeux Olympiques, distribué par Pathé.