Death In June interdit de concert

— 

Le groupe était à l'affiche du Kao.
Le groupe était à l'affiche du Kao. — C. Villemain/20 Minutes

Leur venue à Lyon avait suscité une vague d'indignation. Après Paris et Cognac, Death In June, qui devait se produire ce mardi soir au Ninkai Kao, a de nouveau été interdit de concert à Lyon par arrêté préfectoral. «Ce groupe de musique rock véhicule délibérément des symboles nazis, des noms, des gestes, des images et des chansons qui se rapportent au nazisme et tendent à en faire l'éloge», a indiqué le préfet du Rhône. Dans l'arrêté en question, il a également estimé que des troubles à l'ordre public étaient à craindre en réaction à ce spectacle et a de ce fait interdit «tout rassemblement» aux abords de la salle de Gerland de 14 h à minuit. Parmi les associations qui avaient réclamé l'interdiction du spectacle, le collectif article 31 a depuis fait son mea culpa. Sur le site antifasciste Rebellyon, le collectif a présenté ses excuses au groupe et à ses fans en regrettant «une erreur d'analyse» et « une certaine précipitation coupable concernant Death In June et son univers». E. R.