Ségolène Royal en guest-star à Pollutec

©2006 20 minutes

— 

Elle est arrivée comme un cheveu sur la soupe au colloque et s'est éclipsée du Salon par la petite porte. Pour sa première sortie en région depuis qu'elle est officiellement candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal s'est offert hier un véritable bain de foule au salon Pollutec, organisé jusqu'à vendredi à Eurexpo. Entourée d'un service d'ordre encore peu rompu à l'exercice, l'ancienne ministre de l'Environnement a quelque peu perturbé le déroulement de la table ronde où elle avait choisi d'intervenir. « On pourrait peut-être continuer de travailler », ont glissé de façon ironique quelques chefs d'entreprises participant au colloque « Dynamique de l'environnement et mutations économiques ».

La députée des Deux-Sèvres a déclaré qu'il était « temps de lancer la bataille de la recherche et de l'innovation, en particulier dans le domaine environnemental » afin de relancer la croissance économique française. « Il faut tirer les leçons de ce qui se fait dans les régions. » Un petit discours et puis la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes s'en est allée sur quelques stands de Pollutec. Badauds comme exposants, tous ont sorti leur appareil photo pour immortaliser le moment. « Parce que c'est Ségolène », justifiaient-ils.

Carole Bianchi

Jean-Jack Queyranne, président PS de la région Rhône-Alpes venu avec Royal à Pollutec a indiqué que sa visite à Lyon était un signe fort puisque « c'est le début de sa campagne sur le terrain ».