Lyon

Interné après avoir décapité sa mère

Faits divers

Au regard de ses antécédents et de son état mental, il a été directement hospitalisé au Vinatier à l'issue de sa garde à vue. Un homme de 32 ans a été arrêté vendredi après avoir décapité sa mère chez laquelle il vivait à Saint-Fons. Le parquet devrait ouvrir ce lundi une information judiciaire pour homicide volontaire et demander le placement de l'accusé en détention provisoire dans un institut psychiatrique. Une expertise devrait être également menée afin d'évaluer sa responsabilité pénale.

Alertés par une collègue de travail qui s'inquiétait de ne pas voir arriver la victime, les enquêteurs ont découvert le corps de la victime décapitée dans sa baignoire. Sa tête était emballée dans un sac. Ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales, le fils a reconnu être l'auteur de ce crime. Souffrant de schizophrénie et ayant déjà exercé des violences à l'encontre de ses parents, il avait été interné à plusieurs reprises. C.G