Rachid Ghezzal en a vraiment plein le dos

— 

En dépit d'un problème aux adducteurs qui lui avait gâché sa fin de saison, il avait été l'une des révélations de l'OL lors du précédent exercice (20 matchs, 1 but). Au point d'avoir été convoqué au début de l'été par Willy Sagnol pour participer avec les Bleuets au festival international de Toulon, où il a inscrit son premier but sous le maillot tricolore face aux Etats-Unis (4-1). Présent avec ses partenaires de l'OL lors des stages à Tignes et à New York, Rachid Ghezzal (21 ans) a disparu de la circulation depuis sa dernière apparition lors d'un match amical disputé au stade de Gerland, il y a deux mois, face aux Coréens de Jeonbuk (2-1). Guère épargné par les blessures durant sa formation, son physique lui a une nouvelle fois joué des tours. «Il a un petit problème dorsal, au niveau d'un disque», a indiqué lundi Rémi Garde qui n'a aucune idée de la durée de l'indisponibilité de son milieu offensif. «Le meilleur traitement actuellement pour lui, c'est le repos», souligne l'entraîneur rhodanien qui admet que cette période «est compliquée à vivre» pour le gaucher lyonnais. S.M.