Un père frappe et tond sa fille

©2006 20 minutes

— 

Un père de famille tunisien et son fils de 22 ans ont été déférés hier au parquet où ils devaient être présentés au juge des libertés en vue d'être mis en examen pour « violences aggravées et séquestration ». Les deux hommes, qui résident à Oullins, sont accusés d'avoir frappé et partiellement tondu jeudi leur fille et soeur de 18 ans, à laquelle ils reprochaient notamment de fréquenter un Français. La jeune fille, française, aurait également été séquestrée dans la salle de bain du domicile familial, où elle aurait tenté de se suicider avant de s'échapper et de se réfugier au commissariat de la ville. Sa mère et sa soeur, entendues vendredi par la police, ont été libérées. Son père et son frère auraient partiellement avoué les faits.

E. F.