Du blé pour les jeunes fermiers

©2006 20 minutes

— 

Ce jeune chef d'entreprise ne conçoit pas une journée sans traire les vaches. Mais il sait aussi se dégager du temps pour des virées entre copains. Depuis un an, Emmanuel Giraud, 24 ans, est, avec son associé, Dominique Despras, à la tête d'une exploitation laitière à Claveisolles, dans le Rhône.

L'an passé, 65 % des installations dans l'agriculture ont été menées par des moins de 30 ans en Rhône-Alpes. Ces jeunes sont en grande partie aidés par la Chambre d'agriculture, qui organise jusqu'au 25 novembre dans la région des journées de sensibilisation sur la création et la transmission d'activités agricoles. « Au bout de trois ans, 88 % des exploitants se dégagent le revenu qu'ils espéraient. C'est sécurisant », affirme Damien Ardiet, chargé des installations à la Chambre d'agriculture.

Avec tout juste deux ans d'expérience, Emmanuel est lui aussi allé frapper à la porte de cette administration avant de s'installer. Grâce à un prêt « jeune agriculteur » à un taux de 1 %, il a pu investir 88 000 e dans le capital du Groupement agricole d'exploitation en commun (Gaec) de l'Espoir. « J'ai passé une année à remplir des papiers », se souvient le jeune entrepreneur. Aujourd'hui, lui et son associé n'ont qu'un seul objectif en tête : faire toujours plus de chiffre d'affaires tout en se libérant un week-end sur deux. Cet été, ils ont même construit une petite fromagerie sur le site de la ferme pour diversifier leurs activités. « A deux, on est beaucoup plus performant », souligne Emmanuel.

Carole Bianchi