Jamila Belkacem en appel

©2006 20 minutes

— 

En prison pour le meurtre de son amant, elle avait convaincu sa fille de tuer son mari. Jamila Belkacem, sa fille et une de ses amies sont rejugées depuis hier en appel devant la cour d'assises des mineurs de la Loire pour « tentative d'assassinat ». En février 2003, Jamila Belkacem était détenue à la prison de Montluc après avoir été condamnée à vingt ans de réclusion pour le meurtre de son amant. De sa cellule, attendant son procès en appel, elle avait demandé à sa fille et son amie de tuer le mari pour lui faire porter la responsabilité de la mort de l'amant. Elles avaient tenté de l'empoisonner à la veille du procès. En première instance, Jamila Belkacem avait écopé de la prison à perpétuité. Sa fille avait pris cinq ans.