Lyon TV pour dépoussiérer la télé locale

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Elle débarque ce soir en catimini sur le réseau câblé, entre Canal+ et la Chaîne Parlementaire. A partir de 19 h, la nouvelle chaîne de télévision locale Lyon TV va diffuser les premières bandes-annonces de ses programmes et des versions pilotes de ses futures émissions. Elles tourneront en boucle jusqu'au 8 décembre, date du lancement officiel de cette télé au concept plutôt original. « C'est une chaîne généraliste, citoyenne et interactive, en phase avec son époque, ouverte à toutes les cultures », résume Olivier Attebi, le directeur du développement.

La moitié des programmes viendra du Web. Lyon TV diffusera des formats courts (sitcom, émission littéraire, programmes associatifs...) réalisés par des petites structures audiovisuelles locales, dont la créativité n'était jusque-là qu'accessible par ordinateur. Chaque émission aura son propre site Web sur lequel le « télénaute » pourra réagir ou envoyer ses propres images. « Nous voulons donner la parole à tous les Lyonnais », revendique Olivier Attebi. La chaîne proposera aussi des débats et des émissions de plateau « façon Paris Première », réalisés dans ses studios du quai Sarrail (Lyon 6e). Financée par l'ancien publicitaire Christian Peillon, qui avait tenté de reprendre la chaîne villeurbannaise Cité Télévision avant sa liquidation judiciaire fin 2005, Lyon TV ne sera dans un premier temps accessible qu'aux 130 000 foyers lyonnais câblés. Mais la chaîne entend rapidement dépasser le cadre de la diffusion locale, sur le câble comme sur Internet.

F. Crouzet et S. Robin

Lyon TV diffuse ses programmes de 19 h à 9 h sur le canal 17 de Numéricâble. En journée, ce sont les émissions de Cap Canal, la chaîne éducative de la Ville de Lyon, qui prennent le relais.