Des parents occupent une école

— 

Agir plutôt que de subir. Voilà la ligne de conduite qu'ont décidé d'adopter des parents d'élèves de l'école des Entrepôts, dans le 4e arrondissement, où depuis le 24 juin la cantine est touchée par la grève de certains agents municipaux. Une poignée de familles ont ainsi occupé l'école de leurs enfants lundi, à l'heure de la pause déjeuner, « pour assurer la garde de quelques élèves et permettre à leurs parents d'aller travailler ». « On a le sentiment d'être pris en otage. Il suffit qu'une minorité d'agents se mettent en grève une heure pour que la cantine reste fermée. Et ce sont les familles qui en pâtissent », déplore Emmanuelle, vice-présidente des Gones des Entrepôts. Cette association de parents d'élèves a prévu de reconduire son action ce mardi midi et en fin de semaine si la grève se poursuit. La mobilisation, portée par l'intersyndicale de la Ville de Lyon pour protester notamment contre le manque de personnel, a été reconduite lundi. Une trentaine de cantines devraient rester fermées ce midi. E.R.