«Tribune» au tribunal

©2006 20 minutes

— 

Les salariés de Tribune de Lyon seuls candidats à la reprise de leur journal. Le tribunal de commerce doit se prononcer aujourd'hui sur l'avenir de l'hebdomadaire d'actualités, créé il y a un an, par Fernand Galula. Souhaitant se désengager, l'actionnaire majoritaire a déposé un plan de sauvegarde, le 28 septembre dernier. Le groupe de presse Lyon Mag avait envisagé de reprendre le journal pour le transformer en gratuit culturel paraissant toutes les deux semaines. Ce projet, qui prévoyait de ne garder que trois salariés, n'a finalement pas abouti. Des employés, qui ont réuni près de 300 000 e, devraient présenter ce matin une offre de reprise prévoyant une baisse de la masse salariale et un changement de locaux.

F. C.