Faux mariages pour un élu

©2006 20 minutes

— 

Un élu soupçonné d'avoir célébré des mariages blancs cet été. Samir Khamassi, adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, devait être mis en examen hier pour « faux », « corruption passive » et « organisation de mariage en vue de la seule délivrance d'un titre de séjour ». Il lui est reproché d'avoir fourni une fausse adresse aux époux pour quatre mariages blancs, dont deux ont été annulés par la justice. Interpellé mardi, cet élu de 38 ans aurait obtenu en contrepartie que les époux, d'origine tunisienne, effectuent des travaux à son domicile. Trois couples ont été également arrêtés. Hier, le maire, Maurice Charrier (DVG), a suspendu son adjoint de sa délégation à l'économie sociale et solidaire.

F. C.