Des plats faits camion

Elisa Riberry

— 

The Rolling Cantine sillonne les marchés de Lyon depuis mars.
The Rolling Cantine sillonne les marchés de Lyon depuis mars. — C. Villemain/20 minutes

Il y a peu, Damien était journaliste et Nicolas, auditeur. Désormais, c'est dans la petite cuisine de leur camion qu'ils passent leurs journées à mitonner des burgers pour les Lyonnais sur les marchés. Ces passionnés de cuisine ont en effet décidé de se lancer dans le Food Truck, cette cuisine de rue largement répandue aux Etats-Unis ou en Asie, mais qui, en France, en est encore à ses balbutiements. Les deux compères se sont inspirés de leurs voyages pour créer The Rolling cantine, un camion à burgers et frites maison «de qualité». «Ce n'est pas très compliqué de fournir un bon produit accessible au plus grand nombre. C'est aussi un moyen d'agir contre la malbouffe », explique Nicolas, qui se fournit chez les petits producteurs et sur les marchés et achète sa viande dans le Charollais.

Autorisations limitées


Chez Aklé, premier Food Truck à s'être posé à Lyon en mars 2012, l'envie de régaler les papilles des passants a aussi guidé Caroline et Ayman Youness. Le couple, ingénieur et juriste de formation, propose des spécialités libanaises à emporter ou à consommer devant le camion. «Mon mari a toujours adoré cuisiner, alors il est allé se former au Liban. Et nous avons opté pour le Food Truck, une solution moins coûteuse que d'ouvrir un resto», explique Caroline. Du mardi au dimanche, ils investissent les marchés de Lyon et Champagne ou des parkings d'entreprises qu'ils ont démarché. Ce sont les seuls lieux où les camions cantines sont autorisés. «Obtenir un emplacement individuel à Lyon, c'est compliqué. ça nous impose de remballer à la fin du marché quand les gens sortent encore pour déjeuner», ajoute Caroline. «On aimerait aller dans des endroits où l'offre de restauration est moindre. Comme dans les zones industrielles », confie Nicolas, convaincu que les cuisines de rue et traditionnelle, complémentaires, peuvent cohabiter. Si toutefois les politiques municipales évoluent en ce sens.

■ Des tarifs assez compétitifs

The Rolling cantine propose ses burgers à 7 € et des menus complets à 10 €. Selon les recettes, de la roquette, des oignons caramélisés, du potiron, des épinards ou de l'aïoli viennent enrichir la recette traditionnelle du burger. Chez Aklé, les tarifs varient entre 4, 5 € pour un sandwich à 8 € le menu express et 15,50 € le repas très copieux. Les emplacements des camions sont à suivre sur les sites www.therollingcantine.com et www.akle.fr.