Agoraé se pérennise à la Doua

— 

Agora a ouvert en 2011 à la Doua.
Agora a ouvert en 2011 à la Doua. — C. Villemain/20 minutes (Archive)

Après avoir fait ses preuves pendant un an et demi, Agoraé va gagner en visibilité à la Doua. L'épicerie solidaire, la première de France créée par l'association Gaélis fin 2011 pour les étudiants en précarité, va emménager à la rentrée prochaine dans des locaux de 100 m2, en cours de rénovation. Dans le cadre du plan Campus, l'Université de Lyon a décidé de financer ce chantier à 80 000 € pour pérenniser les activités d'Agorae, jusqu'alors abritée dans un bâtiment plus excentré. «L'épicerie va être un lieu de vie au centre du campus. Nous pourrons développer nos projets culturels, et nos actions en faveur du lien social», se réjouit Morgan Ravel, président de Gaélis. Les nouveaux locaux offriront aussi un centre de stockage. «Cela devrait nous permettre d'augmenter le nombre de bénéficiaires de l'épicerie», ajoute Morgan. Depuis 2011, Agoaré a permis à 150 étudiants lyonnais (70 cette année) de se fournir en produits frais, surgelés ou d'épicerie à moindre coût. Une centaine pourrait être accueillie en septembre. E.R.