Trois Lyonnaises veulent voir la vie en Bleues

— 

Elles jouent les prolongations avec les «Braqueuses». Onze jours après l'élimination du LBF en demi-finales des play-offs de la Ligue féminine, trois joueuses de l'effectif lyonnais ont rejoint l'Insep, mardi, afin de participer au premier stage de préparation de l'équipe de France en vue du prochain Euro. La meneuse Alexia Plagnard (22 ans), l'arrière Mélanie Plust (23 ans) et l'ailière Sara Chevaugeon (20 ans) vont donc tenter de gagner leur place pour cette épreuve organisée en France, du 15 au 30 juin. «Elles ont toutes leurs chances, estime Laurent Buffard, le coach du LBF. A elles de la saisir d'autant qu'il reste quelques places à prendre.» De fait, le sélectionneur national, Pierre Vincent, n'a pas rappelé, pour des raisons diverses, quatre de ses vice-championnes olympiques : Clémence Beikes, Florence Lepron, Elodie Godin et Jennifer Digbeu. «Et puis, il y a des joueuses qui vieillissent et qu'il faudra remplacer dans quelques années», souligne Laurent Buffard. S. M.