Il s'échappe du Vinatier et blesse un rabbin

— 

Un homme échappé de l'hôpital psychiatrique du Vinatier, à Bron, aurait agressé mardi matin un rabbin de 52 ans et son fils dans le IXe arrondissement de Paris alors qu'ils se rendaient à la synagogue. Muni d'une arme blanche, il aurait touché le quinquagénaire au cou et tenté de frapper le fils à la nuque, sans pour autant les blesser gravement. Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect âgé de 28 ans et de nationalité iranienne était interné ces dernières semaines au Vinatier. Avant de s'en échapper en début de semaine dernière, il y avait été admis le 28 mars après avoir dégradé l'horloge astronomique se trouvant à l'intérieur de la cathédrale Saint-Jean. Ce jour-là, muni d'une barre de fer, il s'était jeté sur l'œuvre prétextant que sa beauté empêchait les croyants de se concentrer sur leurs prières. Une enquête a été ouverte. Elle devra déterminer s'il s'agissait d'une agression antisémite et le suspect devrait être soumis à une expertise psychiatrique. C.G.