Fin de saison compromise pour Thomas Larrouquis

— 

Le bras en écharpe, Thomas Larrouquis n'avait pas vraiment le cœur à célébrer le succès remporté vendredi par l'Asvel devant le leader de la Pro A, Gravelines-Dunkerque (67-65). Un résultat qui a permis à la formation de Pierre Vincent de composter son billet pour les play-offs. Touché dans un choc avec l'intérieur nordiste J.K. Edwards, l'ailier de la «Green Team» pensait souffrir d'une entorse du coude. Mais les examens complémentaires qu'il a passés lundi ont révélé une fracture du radius. «Son indisponibilité est estimée entre six et huit semaines. Par conséquent, il y a de grandes chances pour que sa saison soit terminée», nous a confié Laurent Foirest, le manager général du club. Reste à savoir si l'Asvel envisage de faire appel à un pigiste médical pour pallier son absence. «On va voir avec notre président, car cela dépend de nos finances», a indiqué Laurent Foirest. S. M.