Isère: Un patient opéré à la place d'un autre

Chantal Féminier

— 

Le directeur du centre hospitalier de Vienne a appris le 4 avril qu'un patient avait été opéré par erreur par la faute de ses services. Il avait été adressé à une clinique lyonnaise sur la foi d'un scanner passé à Vienne le 27 novembre.

«Le résultat d'un autre, porteur d'une double pathologie évolutive, lui a été imputé, explique Gérard Servais, encore sous le choc. Il allait subir une deuxième intervention dans un hôpital lyonnais, quand ce dernier s'est aperçu de la méprise.» Le CH de Vienne cherche l'homme qui doit se faire opérer.