La nouvelle vie d'Ornette

Jérémy Laugier

— 

Ornette présentera des titres de son 2e album, prévu pour fin 2013.
Ornette présentera des titres de son 2e album, prévu pour fin 2013. — Vittorio Bergamaschi

Il est difficile de croire qu'Ornette a longtemps fait partie d'un groupe de jazz d'improvisation (MOP)… sans chanter ! Son premier album Crazy révèle une voix et un univers pop sucrés, qui se poseront au Ninkasi Kao vendredi. «J'ai toujours écrit, mais je ne chantais que pour moi, explique la pianiste parisienne de 33 ans. Un jour, j'ai fait écouter une maquette à un ami qui a insisté pour que je me lance. C'est parti d'une boutade et j'ai pris cela comme des vacances dans une suite luxueuse, avant de me rendre compte qu'elles duraient plus longtemps que prévu…» Grâce notamment à des premières parties et duos avec Arthur H, Micky Green et Cœur de pirate à partir de 2008.

Une amusante «antistar»


L'an passé, c'est le tandem phénomène Brigitte qu'elle a accompagné en tournée aux claviers, notamment car «la fille de Sylvie (Hoarau) adorait Crazy» ! L'occasion pour cette «fille hyper timide» de se retrouver en retrait. Une timidité qu'elle dépasse sur scène grâce à son humour, comme lors de l'Eclat final à Fourvière en 2011. «J'essaie de parler moins mais il y a toujours un moment où ça dérape», sourit Bettina Kee (son vrai nom), que ses musiciens qualifient «d'antistar». Il faut dire qu'elle prend un malin plaisir à confier au public, non sans dérision, tous les couacs de ses concerts : «Un peu comme Jeanne Cherhal, j'aime me sentir toujours en déséquilibre.»

■ Reprises

En concert vendredi (20 h) au Ninkasi Kao (7e, 15 €), Ornette fait aussi parler d'elle grâce à ses reprises proposées gratuitementle 13 de chaque mois sur ornettemusic.com. Un « calendrier de l'Avent » comprenant autant Beyonce que Simon and Garfunkel.