Le LBF dans la cour des grands

— 

Mission accomplie. Pour sa deuxième saison en Ligue féminine, le club lyonnais, qui a terminé 3e de la saison régulière grâce à son succès obtenu samedi devant Tarbes (65-60), a gagné le droit de disputer une Coupe d'Europe. « C'est très important pour moi car je ne l'ai encore jamais joué », se réjouit l'intérieur américaine Mistie Mims. « Cela va permettre de construire un peu mieux le club et d'avoir une meilleure équipe », souligne le coach Laurent Buffard. « En disputant deux matchs par semaine, cela devrait résoudre les problèmes de frustration et de temps de jeu que nous avons pu rencontrer cette saison », estime la meneuse Audrey Sauret. Mais avant de se projeter sur le prochain exercice, les Lyonnaises entendent bien finir celui en cours. « Désormais, ce n'est que du bonus », lance Laurent Buffard à l'évocation de la demi-finale des play-offs qui opposera le LBF à Bourges et dont la première manche aura lieu ce mercredi (20 h), à Mado-Bonnet. « On y croit, car c'est une équipe qui nous convient bien », affirme l'ailière Leslie Ardon. S. M.