Des distributeurspris pour cible

— 

C'est la cinquième attaque de ce type en Rhône-Alpes en cinq jours. La PJ de Lyon enquête actuellementsur une série de cinq braquages de distributeurs de billets perpétrés à l'explosif depuis le 20 mars. Les premiers faits ont été commis à Amphion-Les-Bains en Haute-Savoie. Vendredi, de nouvelles charges explosives ont endommagé une agence de Saint-Laurent-de Mûre. Et dans la nuit de dimanche à lundi, trois attaques ont eu lieu à Ecully, à Veauche, dans la Loire, et à Trevoux dans l'Ain. Dans la Loire, dans l'Ain et à Saint-Laurent-de-Mûre, le ou les auteurs des faits sont repartis bredouille. Mais à Ecully et en Haute-Savoie, ils ont réussi leur coup. «Il y a des préjudices financiers dans ces deux affaires», précise à 20 Minutes la PJ sans dévoiler le montant des butins. À chaque fois, les explosions se produisent en pleine nuit, selon un mode opératoire similaire. Mais à ce stade des investigations, les enquêteurs ne sont pas en mesure de dire si ces attaques sont le fait d'une ou de plusieurs équipes. E.R.