Des œuvres le long du parcours

— 

La future Tour belvédère.
La future Tour belvédère. — C. VILLEMAIN /20 minutes

Peut-être vous êtes vous demandés ce qu'étaient ces immenses constructions en bois, le long de la Saône. Pour l'instant, le projet prend doucement forme. Le Japonais Tadashi Kawamata s'est installé le long des rives de Saône, il y a déjà plusieurs semaines. Car l'artiste s'est vu confier le fil rouge artistique du projet de réaménagement des berges. Il a été chargé de réaliser six œuvres en bois qui seront installées entre l'ancien pont d'Ainay (2e) et Fontaines-sur-Saône, soit un parcours de près de 20 kilomètres. Et pour mener à bien son projet, le plasticien a souhaité s'entourer de jeunes de la région. Deux premiers workshop ont d'ores et déjà eu lieu. Des élèves de l'école des Beaux-Arts ont été associés à la réalisation du «balcon», un belvédère en bois situé vers le quartier Ainay (2e) et «la terrasse» qui s'avance au-dessus de l'eau à Caluire. Cette semaine, l'artiste a fait appel à huit jeunes en insertion de 16 à 21 ans pour participer à la construction de «la Tour Belvédère» dans la commune de Fontaines-sur-Saône. C.G.