Ralf Hartmann suit sa voix

Lisa Castelly

— 

Auteur, compositeur et musicien, Ralf Hartmann a derrière lui une carrière bien remplie.
Auteur, compositeur et musicien, Ralf Hartmann a derrière lui une carrière bien remplie. — C. VILLEMAIN / 20 Minutes

«C'est un miracle d'avoir été sélectionné pour»The Voice«.» A 46 ans, Ralf Hartmann, la voix calme et marquée d'un petit accent allemand, a séduit trois des quatre jurés de l'émission de TF1 en interprétant «Say it ain't so, Joe» de Murray Head lors des auditions diffusées le 23 février.

Le musicien, contacté à l'automne par la production du programme phare de la première chaîne pour passer les castings, n'est pas un jeune premier comme on en croise beaucoup dans les télé-crochets. Il a plutôt des airs de rockeur aguerri avec sa guitare en bandoulière et sa boucle à l'oreille. Ralf Hartmann, originaire d'Allemagne, a posé ses valises en 1994 à Lyon après avoir suivi un amour de jeunesse. Depuis, il écume les petites scènes de la région, proposant au public un répertoire de compositions folk-rock, influencées par Neil Young et Supertramp. Sa vie est guidée par sa passion. Il gagne «des salaires de ministres certains mois et rien du tout d'autres fois», confie l'artiste.

«Une grande chance»


«Une carrière ne se fait pas au hasard, c'est du travail. Mais la télé peut donner un coup de pouce, c'est une grande chance», reconnaît ce père de famille. Alors Ralf Hartmann a saisi l'opportunité, passé toutes les présélections avec brio et joué devant des millions de téléspectateurs un air qu'il réserve d'habitude aux pubs irlandais de Lyon. Habitué aux aléas du métier, le musicien, installé à Craponne, connaît les risques d'un tel jeu : «Cela peut casser une carrière, surtout chez les jeunes qui sont suceptibles de se retrouver très haut d'un coup, sans savoir comment gérer l'après. Moi, je veux d'abord rester fidèle à mon univers. Tant mieux si ça peut faciliter les choses pour la suite. Maintenant, les maisons de disques savent que j'existe.» Prochaine étape, les «battles», diffusées à partir de samedi. Ralf annonce un «grand moment musical et une belle rencontre». Le chanteur n'attend pas forcément la victoire mais pressent déjà «une deuxième carrière qui commence».