La pré-plainte en ligne se généralise

— 

Après un vol, une escroquerie ou une dégradation, les habitants du Rhône n'auront plus à attendre leur tour au commissariat pour porter plainte. Dès lundi, le système de pré-plainte en ligne sera généralisé dans tout le département, dans le cadre de la «rénovation du recueil, d'enregistrement et d'analyse de la délinquance» voulue par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, précise la préfecture du Rhône.

La victime d'atteintes aux biens, dont l'auteur est inconnu, n'aura qu'à se connecter sur le site www.pre-plainte-en-ligne-fr pour déclarer le délit et prendre rendez-vous pour confirmer la déclaration. Car ce dispositif, destiné à faciliter et accélérer les démarches administratives pour l'usager et les agents, ne dispense pas pour autant de se rendre au commissariat ou à la gendarmerie. Au-delà de 30 jours, si l'auteur de de la pré-plainte ne s'est pas présenté au rendez-vous prévu, ses données seront effacées, précise la préfecture. E.R.