Hani Ramadan prié de rester à Genève

©2006 20 minutes

— 

Une pétition lancée à Lyon contre la venue de l'intellectuel musulman controversé Hani Ramadan. L'association féministe Regards de femmes a indiqué hier avoir adressé au ministre de l'Intérieur une lettre signée par cent personnes pour lui demander « d'interdire d'accès au territoire » le directeur du centre islamique de Genève. Hani Ramadan doit venir à Lyon donner des cours en sciences islamiques dans un centre de formation musulman. En 2002, il avait fait scandale en défendant l'application de la charia et la lapidation des femmes adultères.