De l'énergie contre les coupures

©2006 20 minutes

— 

A Lyon, la mobilisation s'organise contre les coupures de gaz et d'électricité chez les plus démunis. Hier, plusieurs associations d'aide au logement et de lutte contre la précarité, soutenues par la CGT et des élus de l'agglomération, ont annoncé la création de l'association Droit à l'énergie-Stop aux coupures 69. « Nous voulons une loi qui reconnaisse l'accès à l'énergie comme un droit fondamental, qui ne puisse plus être refusé aux personnes en difficultés financières, souligne Alan Loffreda, membre de cette association. Mais le processus législatif peut durer des années. »

Pour répondre aux situations d'urgence, Droit à l'énergie-Stop aux coupures 69 va ainsi mettre en place des actions « Robin des bois » dans l'agglomération. « Nous interviendrons pour rétablir les fournitures d'énergie chez ceux qui en ont été privés », souligne un agent EDF, actif dans l'association. Pour éviter d'en arriver là, cette dernière espère parvenir à trouver un terrain d'entente avec les entreprises distributrices. « Aujourd'hui, tant que la dette n'est pas entièrement remboursée, l'électricité n'est pas rétablie », ajoute Alan Loffreda, qui espère obtenir la création de plans de remboursement tenables pour les familles.

Selon l'association, l'an passé, 20 000 ménages ont fait l'objet de coupures d'énergie à Lyon. Déclenchées dès 76 e de dettes, ces coupures interviennent été comme hiver, hormis pendant les congés scolaires de Nöel.

Elisa Frisullo

L'association a mis en place un numéro de téléphone (06 26 03 39 09) destiné à informer et orienter les ménages confrontés aux coupures d'énergie. Des bénévoles leur répondent à tout moment.