Du mieux pour le C3 en... 2017

Caroline Girardon

— 

La ligne C3 est souvent bondée.
La ligne C3 est souvent bondée. — R. Lafabrègue / 20 minutes

Des retards à répétition, des temps de parcours presque doublés et des rames bondées. Depuis sa mise en service en 2007, la ligne de trolley C3 – la plus longue du réseau TCL – suscite de nombreuses critiques. Conscient des difficultés persistantes sur cette ligne transportant 55 000 voyageurs chaque jour, le Sytral (autorité organisatrice du réseau) envisage d'aménager un double site propre le long du parcours, entre le Pont Lafayette et Laurent-Bonnevay. La phase de concertation de ce projet, que le conseil municipal de Lyon doit valider ce lundi soir, aura lieu du 15 avril au 24 mai.

Le début des travaux fixé à 2015


«Jusqu'à présent, la seule solution proposée par le Sytral, c'était de mettre des agents à l'arrêt Part-Dieu/Jules-Favre (3e) nous invitant à monter dans le deuxième bus, juste derrière ! Ce n'est pas ça qui va résoudre le problème, réagit Pascal Merlin, porte-parole du collectif d'usagers C3ctrop. Le site propre est une bonne idée mais il faudra faire des choix et accepter notamment de supprimer des places de stationnement.»

Une solution qui pourrait très certainement desservir les commerçants situés le long du parcours. «Il va falloir trouver le meilleur équilibre entre les transports et la vie des quartiers, admet Didier Vullierme, adjoint aux déplacements à la mairie de Villeurbanne. C'est un projet conséquent et il faut qu'on se donne le temps.» Le Sytral a d'ailleurs prévu le début des travaux en 2015 pour une mise en service, deux ans plus tard.

«C'est scandaleux ! 2017, c'est beaucoup trop loin, s'emporte Zémorda Khelifi, cofondatrice du collectif C3ctrop. On ne peut pas attendre aussi longtemps. L'amélioration de cette ligne est actée depuis 2008. Au lieu de commencer les travaux, le président du Sytral n'a pas hésité à prolonger la ligne de tramway T2 qui ne transporte que 5 000 voyageurs par jour. On voit clairement qu'il a d'autres priorités.» Le collectif réclame d'ailleurs la réalisation d'un tramway à la place du C3, d'ici à 2015.