Sévil à nouveau devant les juges

— 

Le comité de soutien de Sévil se déplacera ce vendredi en Turquie (archives).
Le comité de soutien de Sévil se déplacera ce vendredi en Turquie (archives). — C. VILLEMAIN / 20 minutes

Une fois de plus, elle va passer devant les juges. Sévil Sevimli, étudiante franco-turque, originaire de Belleville, sera à nouveau convoqué ce vendredi devant le tribunal de Bursa (Turquie). La jeune fille attend toujours d'être jugée puisque son procès a déjà été reporté à plusieurs reprises. Désormais libre de circuler en Turquie, l'étudiante inscrite à l'université Lyon-2, qui était partie parfaire sa formation journalistique en Turquie, n'a toujours pas été autorisée à rentrer en France. Ses détracteurs la soupçonnent d'appartenir à une association de gauche, taxée de terrorisme et lui reprochent d'avoir participé à une manifestation nationale, le 1er mai. Plusieurs membres du régionale du Parti communiste Rhône-Alpes se rendront sur place pour soutenir l'étudiante, et demander sa «libération immédiate». C. G.