Un nouveau réseau gourmand

©2006 20 minutes

— 

La capitale de la gastronomie veut rayonner à l'international. Après la création du réseau des villes lumières Luci (Lighting Urban Community International) en 2002, Jean-Michel Daclin, l'adjoint au maire de Lyon chargé du Rayonnement international, souhaite constituer un réseau des cités gourmandes. Objectif : favoriser les échanges entre les villes et promouvoir la cuisine lyonnaise. Déjà intéressées par ce projet, Bruxelles, Lozanne, Canton, Turin et Yokohama assisteront aujourd'hui place Bellecour au marché des saveurs organisé par le conseil régional. L'occasion pour la mairie de jeter les bases de ce réseau, dont la création sera officialisée en janvier, lors du Salon de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation.

E. F.