Aulas fait le point sur le mercato

— 

Invité mercredi sur beIN Sport, Jean-Michel Aulas a laissé entendre qu'il n'y avait pas d'avancées majeures sur le front des transferts. Le président de l'OL a évoqué les différents dossiers en cours, confirmant avoir eu des offres pour Bafétimbi Gomis, « mais elles ne correspondaient pas aux souhaits du joueur. »

Idem pour Jimmy Briand dans le collimateur de Besiktas.Une destination qui ne semble pas emballer l'ancien Rennais, actuellement à Hauteville-Lompnès où il poursuit sa rééducation après sa blessure aux ischio-jambiers. « Nous avions accepté la proposition de Besiktas, mais pour qu'un transfert ou un prêt soit validé, il faut que les trois parties soient d'accord », a indiqué JMA.

Concernant Lisandro Lopez, courtisé par la Juventus Turin qui souhaiterait l'enrôler sous forme de prêt, le dirigeant lyonnais a indiqué que le club italien « n'a pas amélioré son offre ». Jean-Michel Aulas a enfin révélé « des discussions avec des clubs allemands pour Michel Bastos» et nié avoir proposé Yoann Gourcuff au Spartak Moscou, ni avoir parlé avec Arsenal de l'ancien Bordelais. « Ce n'est pas nécessairement ceux qui sont sollicités qui vont partir », a-t-il ajouté. ■ S. M.