L'école Al-Kindi attendra encore deux semaines

©2006 20 minutes

— 

L'avenir du collège- lycée musulman de Décines sera scellé le 22 septembre. Le Conseil académique de l'éducation nationale (CAEN), chargé de statuer sur l'ouverture de l'établissement privé, rendra sa décision après avoir examiné le dossier de l'association Al-Kindi, porteuse du projet. Cette instance avait été saisie d'office le 31 août, après le refus du recteur de Lyon, Alain Morvan, d'autoriser l'ouverture du collège-lycée. Si le CAEN confirme l'interdiction, Al Kindi aura un mois pour faire appel devant le Conseil supérieur de l'éducation. Dans le cas contraire, l'école, appelée à devenir le plus grand établissement musulman de France, pourrait ouvrir dès le 23 septembre.

E. F.