Le dernier adieu à Nathalie Gautier

©2006 20 minutes

— 

Ultime hommage à Nathalie Gautier. Hier matin, un millier de personnes se sont réunies à l'église Sainte-Thérèse de Villeurbanne pour assister aux funérailles de la députée socialiste du Rhône, décédée vendredi des suites d'un cancer. Parmi les centaines de personnalités présentes, les candidats à l'investiture socialiste Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn étaient aux côtés des élus lyonnais et villeurbannais pour saluer « l'engagement » de l'adjointe à l'Urbanisme.

« Nathalie était un modèle de femme politique. Elle gardait le sourire, elle arrivait à concilier vie familiale et vie professionnelle, alors qu'elle était mère de quadruplés », a déclaré Ségolène Royal. « Quand nous siégerons demain dans l'hémicycle, il nous manquera cette force, cette passion maîtrisée que tu mettais dans tout », a souligné, avec émotion, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault. A l'extérieur de l'église, des centaines d'anonymes ont assisté pendant près d'une heure et demie à la messe d'adieu. Sur les registres mis à leur disposition, l'un deux a rendu hommage à l'adjointe « énergique », dont « l'empreinte restera à jamais gravée dans la ville ».

E. F.

Elue à l'Assemblée nationale en 2002, Nathalie Gautier avait prévu d'être candidate à sa réélection en 2007. Son suppléant, Lilian Zanchi, 38 ans, adjoint à la mairie de Villeurbanne depuis 2001 et conseiller général du canton Villeurbanne-Sud, lui succède à l'Assemblée.