Le diocèse veut déplacer un de ses collèges près de Saint-Priest

©2006 20 minutes

— 

Bientôt un nouveau collège privé dans l'Est lyonnais. Pour faire face aux demandes répétées des familles sur ce secteur, le directeur diocésain de l'enseignement catholique de Lyon, Emmanuel Segretain, envisage d'ouvrir un nouvel établissement scolaire d'ici à 2008.

« Chaque année, nous refusons près de deux cents demandes d'entrées en 6e dans cette partie de la banlieue lyonnaise », explique le directeur, qui privilégie déjà les alentours de Saint-Priest pour l'implantation du futur établissement. Ce secteur ne compte aujourd'hui qu'un seul collège privé, contre trois pour la seule banlieue de l'ouest lyonnnais. La direction diocésaine devrait se contenter de déplacer l'un de ses établissements actuels. « Les démarches sont longues lorsqu'il s'agit d'une création. Alors qu'en déplaçant un collège d'une commune où l'offre privée est déjà forte à une autre, moins gâtée, le contrat et l'équipe pédagogique reste les mêmes. »

E. F.