Les écoles et collèges à la relance

©2006 20 minutes

— 

Rentrée sous le signe de l'égalité des chances. Le retour en classe, aujourd'hui, des 109 900 collégiens et lycéens du Rhône sera essentiellement marqué par la mise en place des sept réseaux « Ambition réussite », créés dans le cadre du plan national de relance de l'éducation prioritaire.

Dans le département, les collèges retenus, déjà classés en REP l'an passé, hormis le collège Jean-Moulin de Villefranche, bénéficieront toute l'année de moyens humains supplémentaires. Dans chaque établissement, rattaché à l'école publique de son secteur, les 12 690 élèves concernés par ce dispositif, issus pour la plupart des quartiers en difficulté, profiteront, selon le rectorat de Lyon, de la présence de quatre enseignants supplémentaires, dits « référents », de douze assistants pédagogiques et d'une infirmière.

Sur le terrain, ces nouvelles mesures permettront d'accompagner davantage les élèves qui ont le plus de mal : dès le CE2, ils pourront, en fonction de leurs lacunes, bénéficier d'heures de soutien. Objectif : supprimer à terme le redoublement. « Et conduire la totalité d'une classe d'âge à la maîtrise des connaissances du socle commun, à la fin de la scolarité obligatoire », conclut le recteur de Lyon, Alain Morvan.

Elsa Frisullo

L'académie de Lyon, qui regroupe la Loire, l'Ain et le Rhône, compte 32 616 collégiens et lycéens et 45 927 écoliers scolarisés en réseaux d'éducation prioritaire.