Un grand pas contre la grippe

— 

Problème majeur de santé publique, la grippe touche chaque hiver plusieurs millions de personnes et près de 500 000 malades en décèdent. Les chercheurs de l'université Claude-Bernard Lyon-I et de l'Inra viennent de faire une avancée considérable dans la façon de guérir cette maladie. « Le virus de la grippe peut engendrer par la suite de graves inflammations dans le poumon, explique le docteur Béatrice Riteau. Et ce sont ces inflammations qui provoquent des insuffisances respiratoires et parfois le décès de patients. Le virus mute continuellement et résiste aux anti-viraux, ce qui est un réel défi pour la recherche. » Les scientifiques lyonnais ont donc ciblé les cellules de l'hôte infecté afin de limiter les inflammations. Ils ont observé le résultat chez des souris infectées par le virus de la grippe. Après leur avoir injecté une molécule maîtrisant l'impact du virus sur l'inflammation des poumons, censé leur être fatal, ils ont remarqué que les animaux survivaient. « Cela nous donne beaucoup d'espoir », conclut Béatrice Riteau.C.G.